SIREN et KBIS : attention aux arnaques

Lorsque vous créez une entreprise, en tant qu'auto-entrepreneur ou société, un certain nombre de documents vous sont envoyés. Parmi eux, le fameux numéro SIREN et un extrait KBIS, si votre activité est répertoriée au registre du commerce et des sociétés (RCS). Ces deux numéros sont indispensables pour démarrer votre activité. Cependant, entamer ces étapes demande une vigilance accrue, du fait de certaines arnaques qui circulent sur internet et par courrier. I Dom You les décrypte pour vous. 

arnaques-kbis-siren

Numéro SIREN : comment éviter les arnaques ? 

Tout d'abord, avant de remplir le moindre de document, il convient de vérifier son authenticité. N'hésitez pas à aller sur des forums ou de demander, autour de vous, l'avis d'entrepreneurs. Les arnaques sont assez fréquentes et une est tristement célèbre, il s'agit d'Infos-SIREN. Sous forme d'un courrier que vous recevez au moment de votre immatriculation, ce document vous invite à vous inscrire sur le site d'infos-SIREN et vous demande une somme de 200€. Ce site est une escroquerie visant à soutirer de l'argent aux jeunes entrepreneurs et n'est absolument pas officiel. 

Bon à savoir : l'obtention de votre numéro SIREN vous parviendra par courrier, au même moment que votre numéro SIRET. L'organisme en charge de vous attribuer lesdits numéros est l'INSEE : c'est donc le seul courrier que vous devriez recevoir. 

Extrait KBIS : reconnaître les escroqueries

Les arnaques liées à l'extrait KBIS sont également et malheureusement, très nombreuses. Pour rappel, le KBIS est une sorte de carte d'identité de votre entreprise, comportant toutes les mentions officielles et les informations relatives à votre activité. Son obtention est gratuite et est envoyée par courrier par le Greffe du Tribunal du commerce.
Cependant, à l'instar d'Info-SIREN, l'arnaque Info-KBIS existe et est un fléau parmi les jeunes entrepreneurs. Vous recevez un courrier, vous invitant à recevoir votre extrait KBIS pour la modique somme de 234 €... Une arnaque qui coûte cher aux jeunes entrepreneurs, et dont il faut se méfier. 

Bon à savoir : un extrait KBIS de moins de trois mois peut, à tout moment de votre activité, vous être demandé. Pour ce faire, faites un demande en ligne sur le site www.infogreffe.fr.

 

Recevez plus d'informations

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Si vous souhaitez recevoir nos actualités et les nouveautés en matière
de domiciliation dans votre boîte mail, inscrivez-vous !

 
domiciliation d'entreprises domiciliation d'entreprise newsletter